Une petite roue casse….

… et une grande machine s‘arrête. C’est l’expérience que le Parc Merveilleux de Bettembourg a fait sur une de ses installations.

14044_web

Des pièces de rechange ne sont plus disponibles, le producteur de la machine n’existe plus, que faire ?

Les techniciens du parc ont redessiné la pièce dans un logiciel 3D, ont envoyé ce dessin à 3DPrint.lu qui a imprimé deux pièces de rechange sur son imprimante à base de résine.

Pour les clients n’ayant pas la possibilité de dessiner eux même leurs pièces, 3DPrint.lu reprend également cette étape, à partir de dessins, croquis ou pièces cassées. S’il le faut un scan 3D peut faciliter la reconstruction à partir des restes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s